Porno-chic ou érotisme soft ?

Publié le par LuxezMoi

Après quelques années de sagesse, le « porno chic », qui a fait les beaux jours des années 1990 dans les campagnes de communication des marques de luxe, préparerait-il une sournoise réapparition ?

Le « porno chic » semble donc revenir sur le devant de la scène, mais sous une forme plus assagie.

Ces marques semblent jouer la carte de la suggestion plutôt que du désir brut, comme ce fût le cas dans les années 90.

Si l’on se souvient des campagnes de communication des années 90, le porno-chic a fait son apparition bien plut tôt.

C’est le magazine Vogue qui a été le premier à bousculer les codes dans les années 1970 en publiant les clichés de mode de Guy Bourdin, sexuelles et scandaleuses.

ScreenShot045

Plutôt choquant comme campagne de communication, non ?!


Mais revenons aux années 90.

Après des années 1980 synonymes de filles saines et bronzées comme Elle Macpherson, Christy Turlington, « shootées » sur des plages de sable fin, avec envol de mouettes paresseuses, c'est le virage à 180 degrés.

Exit le glamour trop lisse, transparent à force de perfection glacée. Et place à la tendance « porno-chic ».

De nombreuses marques de luxe ont utilisé le porno-chic comme leitmotiv de leur campagne de communication :

            - Longchamp et son égérie Kate Moss. Le top-modèle britannique Kate Moss, icône des fashionistas, pose contre, tout contre, une autre top, sac Longchamp à la main, dans une pose très « lesbian chic »…


ScreenShot044.jpg

          - Calvin Klein et de jeunes modèles posant pour la promotion des sous-vêtements de la marque, dans des positions plus que subjectives…

ScreenShot049.jpg


ScreenShot052.jpg


Certaines marques, telles que Céline ou Burberry, étant menacées de banalisation, voire de « ringardisation » pour certaines, ont utilisé le porno-chic afin d’insuffler une veine transgressive, vénéneuse et sulfureuse à leur image, ce qui a plutôt été une réussite.

Mais à force d'excès et de répétitions, le « porno chic » s’est essoufflé au début des années 2000.

Aujourd'hui, le « porno chic » semble revenir, mais sur la pointe des pieds, en jouant la carte de la suggestion plutôt que du désir brut.

Il est vrai que, entre-temps, les marques ont appris l'art et la manière de caresser en douceur, bousculer sans chahuter, flatter sans violenter les principaux tabous : lesbianisme, sado-masochisme, bondage, zoophilie, orgie…

La preuve en image :

            - Dolce & Gabana.

Pour la campagne de communication de son nouveau parfum unisexe, Anthology, Dolce Gabbana s'est offert Claudia Schiffer, Naomi Campbell et Eva Herzigova ainsi que 3 mannequins hommes très en vue actuellement, nus sur un plateau !

ScreenShot046.jpg

 

          - Longchamp

Cela fait déjà huit saisons que Longchamp a choisi Kate Moss comme ambassadrice.

Icône de mode, féminine et indépendante, la brindille incarne à la perfection l’image de la Maison française qui revient sur le devant de la scène avec une nouvelle campagne de communication sexy mais soft.

ScreenShot053


ScreenShot054.jpg


         - Chanel

Coco Mademoiselle et une Keira Knightley dénudée dans une campagne de communication so Glamour !

ScreenShot058.jpg


ScreenShot059.jpg


Alors porno-chic ou érotisme soft ?

Vous aimez l'article ? Publiez-le sur Facebook, Twitter et Myspace.

By Carine.

Commenter cet article

BOODDHA 04/07/2010 15:34


TRUTH BOODDHA MEISSSONNIER LYCEE ST FR ASISE SUITE FEATURING BOODDHA INSTATN DE GIVECNHY BOUDE P 2006 CAISSE DE DEPOTS ET DE CONSIGNATINOS TITRE MICHELIN NASA 2006 APRT 5 P 57 CH CVIL TOKYO
EXCHANGE BIBLIO DE CITE UNIVERSITAIRE DE APRIS ET DE CERGY PONTOISE FERMETURE ET DE RUNGIS BIBLII FR MITTERRAND ART L 541 2 1 ET R 54 12 1 A R 54 12 8 DU CODE DE TRAVAIL DE PROCEDER A RADIATION DE
LISTE DES DEMANDEURS D EMPLOI 1989 VOL 1 P 504 15565 URSAAF DS 1959 491 REMUNERATION PROSTITUTION HAZELL KELLEY KATE BECKINSALE YAMINA BELBEY ANIA KISIEL BIBLIO HEINERICH HEINE SUITE KIOSQUE
THEATRE COMPLICE PTT HAMELIN
Encyclopédie pratique de la photo / Kodak ; [Kenneth T. Lassiter, Robert E. White Jr. et al.] ; [éd. française Roger Favre, Jean-Luc Berthoud et al.]
Alphabet du titre :
latin
Auteur(s) :
Lassiter, Kenneth T . Rédacteur
White, Robert E (Jr) . Rédacteur
Favre, Roger (1943-….) . Traduction
Berthoud, Jean-Luc . Traduction
Eastman Kodak Company (Rochester, N.Y ). Éditeur scientifique
Date(s) :
1979-1982 BNP 1984 AUTOMATISATIONS DES RESEAUX ET DES TERMINAUX

TI F HAYER ARCHIVES DES CHBRE DES COMPTES BELBGIK

BABEL 56 1 P 51

TI VARRIE ARCHI GENERAL DU ROYAUME BELGIK


BABEL46 1 P 55 HARLEY DAVIDSON

TI ARCHIV GENERAL DU ROYAMU BRABANT NOTAIRE


BABEL46 2 P 139

TI IDME DECISION POLICE JUDICAIRE


BABEL46 3 P 237

TI HM STATION OFF 1946 UK GB BELGIK GOVER TERRI LIBERATED BY ALLIED LAFORE


BABEL47 2 P 139

TI ARCHI GENERAL DU ROYAUME BELGIK ARCHI ENTREPSIE


BABEL47 1 P 41

TI HM STATIO? OFF UK RECIPROCAL ABOLT OF VISA ON BTITISH BELGOIUM PASSEPORT


BABEL47 3 P 239

TI ARCHI GENERAL DU ROYAUME BELGE PASSE LA FRONTIERE


BABEL46 4 P 337

TI AGRB ENSEIGNEMTN HIST


BABEL47 4 ¨P335

T IDE URANIUM


BABEL48 1 P 49

TI HUY B LIBERTE COMMUNALES


BABEL48 2 P 151

T IDE EROS CENTERS


BABEL48 3 P 241

T IDE BELLE DE POMPADOUR


BABEL48 4 P 319

T ICEACAP EXPOERT MAGISTR ET COUR


RN 07 2 P 65

TI LECOMTE COUR DES GRANDS

RN 08 2 P 189

TI BOUCHAUD GROS OISEAU
RN 08 3 P 297

TI AUTIER BEIGNETS

RN ROMANCE NOTES 09 1 P 47

T I SCRIBE COUR D ASSIE

CH 23 P 85

TI TOUR EIFFEL FR INTERMEDIAIRE TV QUIZ

CH35 P 107

TI MILLET ROBINET VIE EST UN ZOO BASSE COUR PIGEONS LAPINS

CH24 P 59

T ICAF DE BASSE COUR ET JARDIN FAMILIALE

CH27 P 121

TI GIRARD TRAITE DU PEID ANIMAUX DOMESTIK

CH28 P 111

TI ITAU CLIMAT CHAID

CH 30 P 105

TI TANTRA UPAMAYE

CH24 P 157

TI ROI DES NOIRS VETUS REZA

CH29 P 107

T ICNDP TORUTUE DE DEPORTATION SUISSE

CH33 P 143

TI ROLLING STONE MAGAZINE MIALN ET MAISON HIENRICH HIEN LECON DE SACRIFICE

CH31 P 121



TI S KHOURY FROMES SACRIFICES TEST EET CORAN COLLOQUIM HELVETICUM 32 CH P 155

T IAGRB BRUXELLES QUARTIER DE LA COUR
YFS 106 P 111

T IDE FONDATION BOURSE ETED

YFS114 OP 79

T IIDE NATIONL DE BEGIK

YFS108 P 91

T IDE SCEAUX ET MER

YFS105 P 81

T IDE PS INTEGRATION EUR

YFS107 P 87

TT IIDEM JOINTE DES MONNAIES

YFS109 P 53

TI DE CONSEIL DESM INES

YFS110 ¨P 93

TI IDE FORMULAIRE RM RSA

YFS111 P 69

TI IDEM KONINKLIJKE BIBLI LABERT 1

YFS112 P 85

T IDE FEDERATION MEDICAL

YFS113 P 101

T II ARCHIVES NATION LUXEMBOURG COURENT POLITIK ET RESISTANCE

YFS115 P 73

T I AGRB CENTRE DE SERVCIES ET RESEAUX DE RECHERCHER

YFS116 P 91

T IDE MECONNUS DE LONDRE

YFS99 P 71

T IDE EMPLOI ET TRAVVAIL
YFS100 P 77

T I IDME POLICE ET TETRANGERS

YFS101 P 107

TI IDME VILE FRONTIERE

YFS102 ¨P 111

T IDE CHOAMGE LONGUE DURRE

YFS103 P 83

T IDE ADMNISTRATION JUSTICE CITOYEN

YFS YALE FRENCH STUDIES 104 P 83

TI IDME MACONNIK

TT 37 P 107

TI IDEM EMBAALAGE ET DECHETS

TT38 P 55

T IDEM CHOIX MOINS IMPOSEE

TT40 P 77

T IDE INSTALLATION MARITIMES

TT41 P 73

T IIDEM TUEUSE DE BRAS

TT42 P 109

T IDE PLANIFICATION ET ACTION TERRITO

TT43 P 93

T IDE CRIME ET GEUERRE BRENDONKC

TT45 P 105

T IANTOINE VENTE DE BIENS NATIONAUX DYLE

TT44 P 117

TI GULINCK HYDROGEOLO

TT47 OP 89

T IDEZERS PRESS FR QUESTION ROYALE

TT46 P 73

T IDIE MGIP BUDGET DELA JUSTICE

TT48 P 127

T IDE BOMBE ATOMIK ET CROIS GAMMEE

TT 50 P 63

TI IDE CHEMIN DE FER BELGI PRUSSE

TT51 P 117

TI LUDION SPHINX DE VIENNE

TT52 P 57

T IAGRB JUIFS DE BELGIK R RLINTERI ARIEL SHAON

TT53 P 63

TI A DEWIFF LOIS ET REGLEMNT TRAVAIL ETABLISSMENT CLASSES AGRB

TT54 P 71

T IIDE BEGUINE ALYSAA MIALNO

TT OU TTEXULE 55 P 91

T IIDME MAISON DE MISERICORDE

VERSANTS 39 P 117

T IDE CULTURE CONGO BELGA

VERSANTS40 P 139 FOOTBALL SOUTH AFRICA MEFTRHA JOEL DUFAIT DEVY PISCONE

TI IDE EGOUTS DU ROYAUME ADEME

VERSANTS41 P 93

TI IDE BAILLAGE DE HAIANUT

VERSANTS42 P 121

TI DE CORRE DIPLOA 1914 1915

VERSANTS 33 P 97

T IDE BELGI RUSS

VERSANTS41 P 99

T IDE LOCOMOTIVE GARRAT

VERSANTS36 P 67

T IIDE LEPRES

VERSANTS37 P 117

T IDE DIPLOATIQUE

VERSANTS38 P 99

TI HEIBE DESINFECTION

VERSANTS47 P 103

T IAGRP MUSIK EN ITALIE

VERSANTS49 P 89

TI E GUYOGTA EXPOSANT EXPO

VERSANTS51 P 121

T AGRB E?PREINTS SCEAUX

VERSANTS52 P 119

T IDE DEWEAURE RESEAU ROUTE CHEMIN DE FER

VERSANTS53 P 167

T I TRAVIAL DU DIMANCHE ROY DE BELG MINE 1896

VERSANTS43 P 129

T IAGRB CK NOE TOISON D OR

VERSANTS44 P 195

TI AQUILLET BOTANIK NATURE

VERSANTS46 P 155

T IAGRB INSPECTION DE PHARMACIE
TB 41 P 77

T IDE POLITI MIGRATOIRE OCC

TB42 P 111

TI MOREUA ISOLEMEBTS HOPITALES MAISON HEINRICH HEINE
TB 44 P 103

TI AGRB EURATOM

TB45 P 123

T IELGEBUE TRESSAGE DE PAILLE BVALLE GEER DARIA WERBOWY

TB46 P 89

T IR DE BUSSY AGRB INVASION ROMAINE

TB48 P 127

T ICARLIER CLUBS DE LIVRES USA AGRB

TB49 P 105

T IAGRB BIBLI BELGIK

TB51 P 95

TI HANNICK ARCHO SEIGN DE WITRY

TB52 P 109

TUU JURY CENTRAL PHILO EXMAMEBN

TB54 P 109

TI CH VINCHE LAINE PEIGNEE

TB55 P 95

T IAGRB OXYGENE MEDICAL

TB56 P 127

TI MCARTON HOTE LDE VILLE 1914

TB58 P 121

TI PARC ET ZOO FORET CNRS OBLIGATION ALIMENTAIRE

TB59 P 127

TI GLORIEN COURSE FOLLES GENETIC AGRB

TB THEODOR BALLMORAL 61 P 113

TI AGRB CONDE NAST PERSONNES HANDICAPES

LI 57 4 P 29

T I AURIOL THEATRE DU CAHT NOIR K ALGERFELD PRONOGRAPHE PIERROT

LI52 1 P 35

TI BELGIQUE VATICAN ARCHI GENERAL DE ROYAUME BELBEIGQUE AGRB

LI52 2 P 23

TI W JORG HERRENRECH DER ERSTEN NACHT DROIT DE CUISSAGE

LI52 2 P 23

TI DROIT DE CUISSAGE MAISON HEINRICH HEINE BOURRAIN

LI54 1 P 25

TI TILAEGS TRACTION ON SLAVENTDELLA GRONDAHL

LI54 2 P 25

TI MELIN JOURNALIMS CULTURE SUEDE

LI54 3 P 25

TI ROBERTS BRITISH DIPLO EET SWEDISH 1758

LI54 4 P 23

T I REGIREX METROPOLE 90 SUEDE
55 1 P 19

TI SPINK ET SON UNIVER COLLECT READING SUEDE

LI55 2 P 33

T IOCDE REMUNEARTIO?N SECTION PUBLIC SUEDE

LI55 3 P 37

TI REMUNERATION PMUR BATIMETNS MISSION PROD

LI55 4 P 21

TI BARLOW SUCCESS FAILURE HOUSING PROVISION

LI56 1 P 43

T I IROSHIMAA@HOTMAIL.FR LARS CONTEST FOR CONTROL SUEDE

LI56 2 P 27

TI MC KAY INTRIGUE

LI56 3 P 25

T ISYMPOSOIUM BOOKS CYBERSPACE

LI56 4 P 25


C'est tout com - Audrey 16/04/2010 11:55


En effet le porno chic est de plus en plus prisé de la part de nos publicitaires mais pas toujours apprécié (cf les campagnes D&G interdites).
L'ecueil à éviter est celui de la vulgarité...en effet un certain public reste sensible, tandis qu'un autre y découvre ici un "nouvel art"...
Mais sinon Claire et moi meme sommes heureuses de voir que certains de nos articles se recoupent ! Bon courage à vous les filles. Audrey


Coquin 29/03/2010 23:03


C'est clairement de l'érotisme soft car pour que l'on puisse parler de porno, il faut deux choses essentielles: sexe masculin en érection et pénétration.
Heureusement, les publicitaires n'en sont (pas encore) arrivés là.


kamel 15/03/2010 00:25


et oui l'époque est chic l'époque est choc mais très freak et très fric...et ça marche ça plait ça vend